Plaidoyer pour le gloubi-boulga

0 Comments

Chaque français jette 20 kg d’aliments par an dont 7 kg n’ont même pas été ouverts et 13kg de restes de repas, fruits et légumes abîmés non consommés selon l’Ademe (Agence de l’Environnement et de la maîtrise de l’Energie). Soit environs 1,2 millions de tonnes par an en France !

Nourriture

Ce gâchis est somme toute assez récent. Si on exclut les banquets romains, depuis la chute de l’Empire il y a toujours eu une marmite sur le feu H24 dans toute bonne maison.

Avec en plus les déchets alimentaires donnés aux cochons ou aux poules, et les « recettes de restes », pas d’aliments à la poubelle !

Cette fameuse marmite au potage dont le gout changeait tout les jours selon ce qu’on y ajoutait, au hasard des « déchets » et qui était « re-pasteurisée » à force de cuire et recuire… jus de viande, potage de légume, os et autres morceaux moins appréciés, la marmite est pour vous !

Maintenant qu’en plus nos habitudes culinaires se sont diversifiées et ouvertes à des gouts sucrés-salés par exemple, on peu imaginer des compositions sans fin au hasard des restes des repas !

Il n’y a plus qu’à valoriser dans les « dîners mondains » la soupe de gloubi-boulga, qui en plus des achats raisonnés et d’une meilleure organisation en cuisine, permettra de réduire d’1 millions de tonnes le gâchis annuel…